La chaise A de Tolix

Petit historique sur l’icône des chaises indus’.

50854b508b5d0dac7dd68732d139e8b8

La marque Tolix (tôle X) est déposée en 1927 par Xavier Pauchard, un petit artisan chaudronnier bourguignon. C’est l’inventeur de l’acier qui ne rouille pas (trop fort !).

Il créé l’illustre chaise A en 1934.

A l’époque, ces chaises solides et pas cher (ça c’était à l’époque !) se retrouvent dans les bistrots, sur les terrasses des cafés, dans les hôpitaux, les ateliers, les usines, les parcs et même sur le paquebot « Le Normandie ».

Dans les années 2000, la couleur débarque chez Tolix et des grands designers relookent les modèles historiques et créent de nouveaux produits.

638f1523bacca124ebed0062d4a29e1d

Elles trônent aujourd’hui dans les salles à manger, terrasses et jardins d’intérieur des particuliers, et même dans certains McDo.

d715355061cf138fe90f011d91082508 be21553f6426ad334cf3abf3b7e851a0 0db8889a89309a05c4a8048f1adbc202 845586d8d863d729a3392bb4495db1a2 def96a6c577582af1bbeac505709a2d8

Consécration, les musées d’art contemporain les exposent comme des œuvres d’art, à l’exemple du Centre Georges-Pompidou, du Museum of Modern Art (New York), du Vitra Design Museum (Allemagne) ou encore du Fonds national d’art contemporain.

… et peut-être bientôt au 124 ! J’en verrai bien deux blanches sous ma verrière. Qui sait ? elles seront peut-être sur une broc de campagne à 20 euros la paire !

Sources textes : Tolix / Le Point

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *